BTR: TSX-V $1.95 VOL: 33383
BONXF: US $1.48 VOL: 26600
SPOT GOLD $1452.93

Nouvelles

Nouvelles & médias


Téléchargements

Bonterra fait une mise à jour de ses activités.

Val-d’Or, QC – le 5 novembre 2019 : Bonterra Resources Inc. (TSX-V : BTR, OTCQX : BONXF, FSE : 9BR2) (la  » Société  » ou  » Bonterra « ) est heureuse de présenter une mise à jour de ses activités et de ses travaux ayant eu lieu aux cours des quatre derniers mois ainsi que le programme d’exploration prévu pour la saison hivernale.

La Société a été très active aux cours des quatre derniers mois, menant des travaux d’exploration sur l’ensemble de ses propriétés minières qui couvrent plus de 350 km2.

La société Propsectair Geosurveys Inc. a complété des relevés magnétiques aéroportés à haute résolution sur une grande partie des propriétés de Bonterra. Plus de 6 700 km linéaires de lignes de vol, espacées de 50 mètres, ont été parcourus. Environ 3 400 km linéaires ont été survolées sur l’ensemble de la propriété Bachelor et environ 3 300 km linéaires sur des parties sélectionnées de la propriété Urban-Barry, y compris la propriété optionnée Duke (Osisko Mining Inc.) et la propriété Barry, qui comprend le gîte Barry.

Overburden Drilling Management Limited a mené un programme d’évaluation de la géochimie du till sur la propriété Barry, comprenant l’évaluation de 233 échantillons. Dans le cadre d’une approche multidisciplinaire pour les travaux d’exploration, le programme de géochimie du till a pour objectif d’orienter Bonterra vers des minéralisations non découvertes dans le socle rocheux, recouvert par le till glaciaire. Un programme de géochimie du till prévu pour la propriété optionnée Duke (Minière Osisko) a été reporté en raison du début de l’hiver.

Des compilations basées sur les SIG à l’échelle régionale pour les propriétés Bachelor et Urban-Barry ont été complétées et sont toujours en cours. Les données historiques de polarisation induite (IP) ont été incluses dans la compilation. Des travaux importants d’interprétation et de modélisation utilisant les données de sondages historiques, non inclus dans les ressources actuelles de la Société, aux cibles Bart, Moss et Two Lions ont également été entrepris pour faciliter la planification future des travaux d’exploration de la planification des sondages.

Bonterra a porté une attention particulière sur l’interprétation et la modélisation géologiques et géophysiques des gisements Gladiator, Barry et Moroy afin de soutenir la conversion future des ressources et les forages d’expansion et de développer des modèles de ciblage à l’échelle de la propriété.

Notre programme de forage hivernal visera le développement des ressources, et sera effectué en tenant compte des tendances observées des gisements établis dans des environnements géologiques à proximité. Nous ferons également un suivi sur certaines intersections historiques de forages et indices de surface choisis, extraits des travaux estivaux sur le terrain et de la compilation et de l’interprétation en cours des données. La Société utilise dispose actuellement deux foreuses se déplaçant par hélicoptère, sur la cible St. Cyr située à moins de 10 km à l’est-nord-est de Gladiator et utilise deux foreuses souterraines supplémentaires à Moroy. Les programmes de forage d’automne et d’hiver cibleront quelque 81 000 mètres de forage, si le temps le permet, dans les projets suivants:

  • Forage intercalaire au projet Gladiator.
  • Cible St.Cyr et la région (expansion de Gladiator).
  • Propriété Duke sous option.
  • Forage intercalaire Barry
  • Développement gisement Barry
  • Cibles régionales à Barry (Barry-Bart-Moss)
  • Moroy en surface
  • Moroy sous terre

La Société prévoit aussi mettre à jour les modèles géologiques de Gladiator, Barry et Moroy. Ceci sera fait une fois le programme de forage hivernale établi, et en fonction du gel et dégel.

Les permis pour l’agrandissement de l’usine Bachelor-Moroy et des résidus miniers sont en cours et dans les délais prévus. La Société prévoit obtenir le permis d’exploration souterrain pour Gladiator au cours deuxième trimestre (Q2-2020). Suivant l’acquisition de Metanor et le changement de direction, beaucoup de travail a été accompli sur les plans administratif et financier, ainsi qu’au niveau de la direction et la modification de l’exercice financier de Bonterra, du 31 mai au 31 décembre, alignera désormais les rapports de la Société avec ceux de ses pairs. Les redevances payables sur les ventes d’or à Sandstorm ont été satisfaites et sont maintenant derrière nous. Les baux et contrats onéreux ont été éliminés et/ou renégociés. Ce travail administratif et comptable se poursuit et se poursuivra jusqu’au premier trimestre (Q1-2020). Bonterra est bien financée et prête pour la saison d’exploration hivernale.

Greg Gibson, président et chef de la direction de Bonterra, a déclaré: « Je peux comprendre la frustration causée par le manque d’information au cours de l’été, mais je peux confirmer qu’une énorme quantité de travail a été accomplie afin de mieux positionner la société. Bonterra dispose d’une base solide de projets, en expansion, qui contribuera à la croissance future de la Société et à sa diversification. Nos trois projets principaux demeurent toujours Gladiator, Barry et Moroy, où nous nous sommes engagés et actifs, cependant, nous avons aussi ciblé d’autres zones très prometteuses qui méritent notre attention. Cela étant, nous examinerons diverses options pour nous permettre de dégager la valeur maximale de nos actifs, notamment à travers des partenariats ou des coentreprises. Notre équipe d’exploration, dirigée par Jamie Lavigne, a été en mesure de démontrer les avantages significatifs qu’apportent la génération de cibles dans notre modèle d’exploration déjà bien établi. »

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Relations aux investisseurs: Allan Folk

819-825-8678 ext. 250 | ir@btrgold.com                                 

2872 chemin Sullivan, Suite 2, Val d’Or, Quebec J9P 0B9

819-825-8676 | Site Web: www.btrgold.com

La Bourse de croissance TSX ni son prestataire de services de réglementation n’assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude de ce communiqué.

Mise en garde et énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des « informations prospectives » qui sont basées sur les attentes, estimations, prévisions et projections actuelles de Bonterra. Ces informations prospectives comprennent notamment des déclarations relatives aux plans d’exploration et de développement de Bonterra. Les mots « sera », « anticipé », « plans » ou d’autres mots et expressions similaires ont pour but d’identifier les informations prospectives. Ces informations prospectives comprennent notamment des informations relatives aux programmes d’exploration prévus et à la croissance potentielle des ressources minérales. Les résultats d’exploration comprenant des résultats de forage sur de grands espacements peuvent ne pas être indicatifs de la présence d’un gisement minéral et ne garantissent pas que des travaux ultérieurs permettront d’établir une teneur, une continuité, des caractéristiques métallurgiques et un potentiel économique suffisants pour être classés dans la catégorie des « ressources minérales ». Les quantités et les teneurs potentielles des cibles de forage sont de nature conceptuelle et, les travaux d’exploration ayant été insuffisants pour définir une ressource minérale, il n’est pas certain que de nouvelles activités d’exploration aboutiront à une délimitation des cibles en tant que ressources minérales. Les informations prospectives sont soumises à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs susceptibles de faire que les résultats réels, le niveau d’activité, les performances ou les réalisations de Bonterra soient sensiblement différents de ceux exprimés ou implicites dans ces informations prospectives. Ces facteurs incluent, sans toutefois s’y limiter: les incertitudes liées à l’exploration et à la mise en valeur; la capacité de mobiliser des capitaux suffisants pour financer l’exploration et la mise en valeur; les changements de la conjoncture économique ou des marchés financiers, les évolutions environnementales et autres évolutions judiciaires, réglementaires, politiques et concurrentielles; difficultés technologiques ou opérationnelles ou impossibilité d’obtenir les permis rencontrés dans le cadre d’activités d’exploration; et les relations de travail sont importantes. Cette liste n’est pas exhaustive des facteurs susceptibles d’affecter nos informations prospectives. Ces facteurs, ainsi que d’autres, doivent être considérés avec attention et les lecteurs ne doivent pas se fier indûment à ces informations prospectives.

S'abonner

Soyez à jour avec nos nouvelles récentes