BTR: TSX-V $1.38 VOL: 102313
BONXF: US $1.03 VOL: 57100
SPOT GOLD $1948.28

Nouvelles

Bonterra effectue une mise à jour des activités de la société

Val-d’Or, QC – Le 30 Juin 2020 – Ressources Bonterra Inc. (TSX-V: BTR, OTCQX: BONXF, FSE: 9BR2) (« Bonterra » ou la « Société ») est heureuse de présenter une mise à jour de la société, y compris l’état du programme d’échantillonnage en vrac à Moroy.

Le 17 mars 2020, Bonterra a annoncé la suspension immédiate de tous les forages à ses projets Moroy, Gladiator et Barry, et a arrêté le programme d’échantillonnage en vrac à Moroy en raison de la pandémie de coronavirus (« Covid-19 »). Depuis, les trois camps et le bureau de Val-d’Or sont en mode entretien. Les employés essentiels entretiennent les trois sites et le bureau de l’entreprise. D’autres employés affectés à la géologie et aux permis environnementaux travaillent à distance dans la mesure du possible.

La Société a élaboré des procédures pour protéger ses travailleurs et les collectivités environnantes à proximité des projets. Ces procédures continueront d’évoluer au fur et à mesure que l’on en sait plus sur la Covid-19. Fait important, la Société est heureuse de signaler aucun cas connu sur ses projets.

Bonterra a récemment mis à jour et soumis ses procédures de santé et de sécurité à l’Autorité de santé publique du Québec, au gouvernement de la nation crie d’Eeyou Istchee et à la Première nation crie de Waswanipi et a reçu l’approbation de reprendre l’exploration du projet Moroy. Le projet est situé à 30 kilomètres au sud-ouest de la Première nation crie de Waswanipi. À la suite de l’approbation, la Société prévoit maintenant de reprendre le programme d’échantillonnage en vrac à Moroy

Mise à jour de l’échantillonnage en vrac

Le programme d’échantillonnage en vrac du projet Moroy a été lancé dans le but de vérifier la continuité des teneurs dans la structure minérale et de réconcilier la teneur en ressources d’une zone particulière et la teneur en extraction qui en résulte à l’usine.

L’échantillonnage en vrac est axé sur le cisaillement M1 au niveau 11, à 440 mètres sous la surface. Le plan est d’accéder à la zone par une galerie d’exploration à partir du puits Bachelor situé à 900 mètres au nord de Moroy. La structure M1 a une configuration subverticale étroite que la Société prévoit exploiter en utilisant une méthode d’extraction de forage à long trou à partir de sousniveaux à intervalles de 15 mètres.

En décembre 2019, le ministère des Ressources naturelles a délivré l’autorisation d’extraire 5 000 tonnes de matières minéralisées. La Société a commencé le programme d’échantillonnage en janvier avec le forage à long trou. Le secteur a été foré lorsque la Société a suspendu toutes ses activités en mars en raison de la Covid-19. Les opérations de dynamitage sont prévues pour commencer en Juillet, avec le matériel transporté au niveau 11 aux installations de manutention des matériaux au puits Bachelor. Une fois en surface, le matériel minéralisé sera traité sur place à l’usine Bachelor sous la surveillance d’une firme d’ingénierie tierce. Les résultats du programme- 2 – d’échantillonnage en vrac seront publiés peu de temps après l’achèvement. L’échantillonnage en vrac devrait être effectué au troisième trimestre.

Activités de forage d’exploration – Hiver 2020

Bonterra a effectué un total combiné de 34 558 mètres de forage à partir de douze foreuses au cours de l’hiver 2020 sur ses projets Gladiator, Barry et Moroy (Voir tableau : Métrages de forage des projets de Bonterra – Hiver 2020). Le 17 mars 2020, Bonterra a suspendu le forage sur tous les projets et a placé les trois camps en mode entretien en raison de la pandémie mondiale de Covid-19. Les activités de forage sur la glace du lac à Barry et Gladiator ont été partiellement limitées en raison d’un hiver doux qui a entraîné un début de programme tardif et s’est terminée brusquement en raison de la pandémie, en deçà des 80 000 mètres prévus. Certains résultats de forage restent en suspens là où l’échantillonnage et l’analyse ont été ralentis en raison de Covid- 19. Maintenant que les protocoles de santé sont en place, le laboratoire d’analyse de Bachelor fonctionne normalement. Le laboratoire d’analyse se concentre actuellement sur l’arriéré de cet hiver et devrait avoir rattrapé les retards par la fin juillet.

Ouvrez le PDF pour voir les tableaux et les graphiques.

Changements d’entreprise

Comme annoncé précédemment le 21 avril 2020, M. Greg Gibson a démissionné de son poste de chef de la direction de la Société à compter d’aujourd’hui. Alors que la Société poursuit sa recherche d’un chef de la Société permanent, elle a par intérim promu M. Pascal Hamelin, VP, Opérations, au poste de chef de la direction de la Société par intérim. Le conseil d’administration poursuivra ses efforts pour recruter un nouveau président et chef de la direction de la Société qui mènera la Société dans la prochaine phase de croissance. Le conseil d’administration tient à remercier M. Gibson pour ses importantes contributions à la Société et lui souhaite de réussir dans ses projets futurs.

De plus, M. Jamie Lavigne, VP, Exploration, a démissionné de la Société. M. Lavigne s’est joint à la Société sur une base de consultation à l’hiver 2019 pour aider à la réalisation des estimations des resources minérales des projets de la Société. M. Marc Ducharme prendra maintenant le leadershipdes programmes d’exploration de la Société. M. Ducharme s’est joint à la Société en septembre 2019 à titre de géologue principal. M. Ducharme possède plus de 30 ans d’expérience en géologie, en exploration et en exploitation minière principalement dans le domaine de la minéralisation aurifère dans la région de l’Abitibi au Québec. M. Ducharme est crédité de la découverte Kiena Deep gîte en 2016, qui est actuellement en cours de préparation pour l’exploitation minière par Wesdome Gold Mines Ltd. à leur mine Kiena à Val-d’Or.

Pascal Hamelin, chef de la direction par intérim et VP, Opérations, a commenté : « Bonterra a subi des changements importants récemment et continuera d’apporter des changements, le cas échéant,- 3 – afin de maximiser la valeur pour ses actionnaires. La Société remercies Greg et Jamie pour leurs efforts et leurs réalisations avec Bonterra et attend avec impatience que Marc assume un rôle de leader dans le développement continu des actifs de la Société. »

POUR PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Relations aux investisseurs : Pascal Hamelin
Courriel: ir@btrgold.com

2872 Chemin Sullivan, Bureau 2, Val-d’Or, Quebec J9P 0B9
819-825-8676 | Website: www.bonterraresources.com

La Bourse de croissance TSX ni son prestataire de services de réglementation n’assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude de ce communiqué.

Mise en garde et énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Tout énoncé qui implique des prévisions, des attentes, des interprétations, des opinions, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des rendements futurs (utilisant souvent, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but d’identifier des renseignements prospectifs. Le présent communiqué contient des renseignements prospectifs portant, entre autres choses, sur les perspectives, pour les gîtes aurifère Gladiator, Barry, et Moroy; l’ajout à jour des ressources minérales; le fait que le gîte demeure ouvert latéralement et en profondeur; et les forages futurs. Ces facteurs comprennent notamment les risques associés à la capacité des activités d’exploration (incluant les résultats de forage) de prédire la minéralisation avec exactitude; la capacité de la Société d’obtenir les autorisations requises; les résultats des activités d’exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de l’avis de la direction au moment de leur publication, Bonterra ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres de la Société que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisqu’il pourrait y avoir d’autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu’anticipés, estimés ou prévus, et ni Bonterra ni aucune autre personne n’assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. Tous les énoncés cités, autres que les énoncés de faits historiques, qui adressent les intentions de la Société ainsi que les événements et les développements que la Société anticipe, sont considérés comme énoncés prospectifs. Bien que la Société estime que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations ne sont pas des garanties de performance à venir, et les résultats ou développements réels peuvent différer de ceux des déclarations prospectives.

S'abonner

Soyez à jour avec nos nouvelles récentes