BTR: TSX-V $1.27 VOL: 242959
BONXF: US $1.00 VOL: 98000
SPOT GOLD $1855.52

Nouvelles

Bonterra recoupe 14,3 g/t Au sur 2,1 mètres à Gladiator

Val-d’Or, QC – Le 30 novembre 2020 – Ressources Bonterra Inc. (TSX-V: BTR, OTCQX: BONXF, FSE: 9BR2) (« Bonterra » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer des résultats très encourageants de la campagne de forage en cours au projet Gladiator. Les résultats comprennent plusieurs intersections, dont 14,3 g/t Au sur 2,1 mètres (« m ») et 3,4 g/t Au sur 1,5 m dans le sondage BA-20-24, 10,9 g/t Au sur 0,5 m et 64,5 g/t Au sur 0,6 m dans le sondage BA-20-22 et 10,8 g/t Au sur 0,5 m et 5,6 g/t Au sur 1,5 m dans le sondage BA-20-25.

Depuis le 23 juillet 2020, la Société a foré 24 sondages représentant un total de 8 042 m au projet Gladiator. Les résultats de 7 sondages ont été reçus depuis le communiqué de presse du 5 novembre 2020. Les résultats des sondages restant sont en attente. (Tableau et Figure 1).

Le gîte Gladiator se compose de trois zones principales; les zones « North », « Main » et « Barbeau ». Les zones North et Main sont caractérisées par des veines de quartz minéralisées associées à des intrusions felsiques, encaissées dans des zones de cisaillement à fort pendage vers le sud sud-est, présents aux contacts des roches volacanique à intermédiaire et des intrusions gabbroïques. Les zones North Corridor et Footwall sont une série de zones minéralisées également spatialement associées à des intrusions felsiques plongeant vers le Nord-Nord-Est. La zone South se compose de veines minéralisées subverticales orientées Nord-Nord-Est portées par des cisaillements de même orientation. Ces phénomènes sont interprétés comme se produisant le long de structures minéralisées subparallèles similaires à celles des zones North et Main. Les derniers forages ont confirmé la présence de veines minéralisées « North Dipper » interprétées avec des tendances similaires à celles de la zone Barbeau, modérément à fortement inclinées vers le nord. (Figures 1 et 4).

M. Pascal Hamelin, Président et chef de la direction, a commenté: « Ces derniers résultats de sondages sont très encourageants et démontrent la continuité de la zone Main et North. L’ajout de volumes minéralisés North Dipper et l’interprétation de la zone Footwall subparallèle aux zones Main et North améliorent encore plus notre compréhension du modèle du gîte Gladiator. »

Le tableau suivant montre les intersections importantes des sondages présentés dans ce communiqué.

Deux sondages ont recoupé la zone Main (BA-20-22 et 24). Les faits saillants incluent 14,3 g/t Au sur 2,1 m, incluant 41,2 g/t Au sur 0,6 m dans le sondage BA-20-24 (Figure 2).

Trois sondages ont été forés ciblant la zone North (BA-20-22; 24 et 25). Les meilleurs résultats incluent 5,6 g/t Au sur 1,5 m, incluant 15,2 g/t Au sur 0,5 m dans le sondage dans le sondage BA- 20-25. (Figure 3)

Les derniers forages ont recoupés des veines minéralisés supplémentaires dans les zones North Dipper et Footwall, dont les meilleurs intervalles ont donné : 10,9 g/t Au sur 0,5 m et 64,5 g/t Au sur 0,6 m dans le sondage BA-20-22. (Figure 4).

Contrôle de qualité et protocoles de divulgation

Les analyses aurifères des carottes de forage de Gladiator sont effectuées au laboratoire d’analyse de la mine Bachelor (le « Laboratoire »). La Société utilise un rigoureux programme d’analyse QA-QC, conforme aux normes de l’industrie. Les analyses ont été réalisées par pyroanalyse (A.A.) avec finition par absorption atomique. Des échantillons stériles, des doublons et des échantillons standards certifiés sont insérés dans le flux d’échantillons pour surveiller la performance du Laboratoire. Le programme QA-QC de la Société exige qu’au moins 10% des échantillons soient analysés par un laboratoire indépendant. Ces tests de vérification sont envoyés au laboratoire ALS Minerals situé à Val-d’Or, au Québec. Les vérifications montrent un degré élevé de corrélation avec les résultats du Laboratoire.

Personne Qualifiée

Boris Artinian, géo., chef géologue de la Société, supervise toutes les activités d’exploration du projet Gladiator. Mr. Artinian est une personne qualifiée en vertu du règlement NI 43-101 (« NI-43-101 »). Marc Ducharme, géo., et géologue principal de Bonterra, a approuvé les informations techniques contenues dans ce communiqué. M. Ducharme est une personne qualifiée en vertu du règlement NI 43-101.

Prochains événements

Bonterra discutera des résultats à Gladiator, et les perspectives générales de la société lors d’un webinaire prévu le mardi, 1er décembre à 11:00 heure de l’est. Pour participer, veuillez-vous inscrire via ce lien: https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_CB1eS_7lTlOc7WuaItY-ag.

Le webinaire sera également diffusé sur la chaine YouTube d’Adelaide Capital au https://www.youtube.com/channel/UC7Jpt_DWjF1qSCzfKlpLMWw et sera disponible ultérieurement au même lien.

Pour plus amples renseignements

Pascal Hamelin, Président et chef de la direction
Courriel: ir@btrgold.com

2872 Chemin Sullivan, Bureau 2, Val-d’Or, Québec J9P 0B9
819-825-8678 | Website: www.btrgold.com

La Bourse de croissance TSX ni son prestataire de services de réglementation n’assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude de ce communiqué.

Mise en garde et énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Tout énoncé qui implique des prévisions, des attentes, des interprétations, des opinions, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des rendements futurs (utilisant souvent, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but d’identifier des renseignements prospectifs. Le présent communiqué contient des renseignements prospectifs portant, entre autres choses, sur les perspectives, pour les gîtes aurifères Gladiator, Barry, et Moroy; l’ajout à jour des ressources minérales; le fait que le gîte demeure ouvert latéralement et en profondeur; et les forages futurs. Ces facteurs comprennent notamment les risques associés à la capacité des activités d’exploration (incluant les résultats de forage) de prédire la minéralisation avec exactitude; la capacité de la Société d’obtenir les autorisations requises; les résultats des activités d’exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de l’avis de la direction au moment de leur publication, Bonterra ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres de la Société que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisqu’il pourrait y avoir d’autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu’anticipés, estimés ou prévus, et ni Bonterra ni aucune autre personne n’assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. Tous les énoncés cités, autres que les énoncés de faits historiques, qui adressent les intentions de la Société ainsi que les événements et les développements que la Société anticipe, sont considérés comme énoncés prospectifs. Bien que la Société estime que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations ne sont pas des garanties de performance à venir, et les résultats ou développements réels peuvent différer de ceux des déclarations prospectives.

S'abonner

Soyez à jour avec nos nouvelles récentes