BTR: TSX-V $0.27 VOL: 99510
BONXF: US $0.18 VOL: 150724
SPOT GOLD $2466.18

Nouvelles

Nouvelles & médias


Téléchargements

Bonterra signe une entente finale avec Minière Osisko sur la propriété Urban-Barry

L’entente offre à Minière Osisko une option d’acquérir une participation de 70 % sur les projets Gladiator et Barry de Bonterra, ainsi que sur les projets adjacents Duke et Lac Barry

Val-d’Or, QC – 28 novembre 2023 – Ressources Bonterra Inc. (TSX-V: BTR, OTCQX: BONXF, FSE: 9BR2) Bonterra » ou la « Société ») est heureuse d’annoncer qu’elle a signé une entente finale de participation en exploration et de coentreprise (l’« Entente ») avec Minière Osisko Inc. (« Osisko »), suite au communiqué de presse de Bonterra daté du 25 septembre 2023 et intitulé « Bonterra annonce une lettre d’entente formelle pour la création d’une coentreprise avec Minière Osisko ». Aux termes de l’entente, Osisko a le droit d’acquérir un intérêt allant jusqu’à 70 % sur les projets Gladiator et Barry de la Société, en plus des projets adjacents Duke et Lac Barry détenues dans le cadre d’ententes de coentreprise avec Osisko et Gold Royalty Corp., respectivement (collectivement, les « Propriétés »), toutes situées sur le territoire québécois d’Eeyou Istchee Baie-James et constituées d’un total de 496 claims répartis sur 22 508 hectares, tel qu’indiqué sur la figure ci-jointe.

Conformément aux termes de l’Entente, Osisko a versé à la Société des paiements initiaux totalisant 5 millions de dollars. Osisko peut acquérir une participation de 70 % sur les Propriétés, réduisant la participation de la Société dans les projets Gladiator, Barry et Duke à 30 % et sa participation dans la coentreprise Lac Barry à 15 %, en dépensant 30 millions de dollars en dépenses admissibles sur les Propriétés au cours des trois prochaines années. Les termes spécifiques de l’Entente comprennent :

  • Réalisation de 30 millions de dollars en dépenses de travaux sur les Propriétés, avec un engagement de dépenses minimum de 10 millions de dollars par année sur la période de trois ans suivant la signature de l’Entente ;
  • Osisko aura le droit de reporter les dépenses de travaux d’année en année et de payer comptant en remplacement des dépenses en cas de déficit ;

  • Osisko sera l’opérateur des Propriétés pendant la période de prise de participation en exploration;
  • Une fois qu’Osisko aura acquis une participation de 70 % dans les Propriétés, les Propriétés seront exploitées en coentreprise (la « Coentreprise »), avec Osisko comme opérateur, et chaque partie devra contribuer aux dépenses de travaux futures conformément à l’intérêts proportionnels dans la coentreprise ;

  • La dilution d’une partie à moins de 10 % de la coentreprise entraînera la conversion de sa participation respective dans la coentreprise en une redevance de 1 % sur le rendement net de la fonderie, dont 50 % est assujettie à un droit de rachat de 1 million de dollars; et
  • À sa seule discrétion, Osisko peut accélérer l’exercice du droit à la prise de participation.

Marc-André Pelletier, chef de la direction et président de la Société, a commenté : « Nous sommes ravis d’annoncer notre partenariat avec Osisko sur les Propriétés. Avec un budget d’exploration de 30 millions de dollars sur trois ans et tirant parti de l’expertise d’Osisko dans ce camp aurifère prolifique, nous croyons être bien positionnés pour connaître des succès significatifs en matière d’exploration et de développement sur les projets Gladiator et Barry. Parallèlement, trois foreuses tournent sur la propriété Desmaraisville, détenue à 100 %, près du complexe de l’usine Bachelor, et nous nous concentrons sur des intersections à haute teneur qui ont été forées précédemment, mais sans suivi.

Avec les 4 millions de dollars supplémentaires reçus à la clôture (1 million de dollars déjà reçu) et les flux de revenus provenant de la location du camp Bachelor et de la vente de l’or provenant du nettoyage de l’usine, nous prévoyons disposer de fonds suffisants pour terminer la campagne de forage de plus de 15 000 mètres de cette année à la propriété Desmaraisville. »

L’entente a été approuvée par la Bourse de croissance TSX.

En guise de paiement pour son rôle de conseiller financier de la Société dans le cadre de la coentreprise, Cormark Securities Inc. a reçu des honoraires de conseil de 200 000 $ en espèces et de 200 000 $ en actions ordinaires de la Société. McMillan LLP a agi à titre de conseiller juridique de la Société dans le cadre de la coentreprise. Bennett Jones LLP a agi à titre de conseiller juridique d’Osisko dans le cadre de la coentreprise.

POUR PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Bonterra is a Canadian gold exploration company with a large balanced portfolio of exploration and mining assets including the Gladiator, Barry and Moroy deposits, Bachelor Mill and multiple highly prospective exploration prospects. Bonterra controls the only permitted gold mill in the region with a large land position of over 38,000 hectares in the Urban Barry Camp. Bonterra is located in the mining-friendly province of Quebec, within the Abitibi Greenstone Belt. For more information about Bonterra, please visit Bonterra’s website at https://btrgold.com/. 

POUR PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Marc-André Pelletier, Président, chef de la direction et administrateur ir@btrgold.com

2872 Chemin Sullivan, Bureau 2, Val d’Or, Québec J9P 0B9

819-279-9304 | Site Web: www.btrgold.com

Mise en garde et énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives et des informations prospectives au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques peuvent être des déclarations ou des informations prospectives. Les déclarations prospectives sont fréquemment identifiées par des mots tels que « peut », « sera », « planifie », « s’attend à », « anticipe », « estime », « a l’intention » et des mots similaires faisant référence à des événements et des résultats futurs. Les déclarations et informations prospectives sont basées sur certaines attentes et hypothèses clés formulées par la direction de la Société. Bien que la direction de la Société estime que les attentes et les hypothèses sur lesquelles ces déclarations et informations prospectives sont fondées sont raisonnables, il ne faut pas se fier indûment aux déclarations et informations prospectives puisqu’aucune garantie ne peut être donnée qu’elles se révéleront être correct.

Les déclarations et informations prospectives sont fournies dans le but de fournir des informations sur les attentes actuelles et les plans de la direction de la Société concernant l’avenir. Les lecteurs sont avertis que le recours à ces déclarations et informations peut ne pas être approprié à d’autres fins, telles que la prise de décisions d’investissement. Les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux actuellement anticipés en raison d’un certain nombre de facteurs et de risques, notamment la nature spéculative de l’exploration et du développement miniers, la fluctuation des prix des matières premières, les risques concurrentiels et la disponibilité du financement, comme décrit plus en détail dans nos récents documents disponibles sur www.sedarplus.ca. Par conséquent, les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux déclarations prospectives et aux informations contenues dans ce communiqué de presse. Les lecteurs sont avertis que la liste de facteurs qui précède n’est pas exhaustive. Les déclarations prospectives et les informations contenues dans ce communiqué de presse sont faites à la date des présentes et aucun engagement n’est pris de mettre à jour publiquement ou de réviser les déclarations ou informations prospectives, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l’exigent. Les déclarations prospectives ou les informations contenues dans ce communiqué de presse sont expressément qualifiées par cette mise en garde.

La Bourse de croissance TSX ni son prestataire de services de réglementation n’assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude de ce communiqué.

S'abonner

Soyez à jour avec nos nouvelles récentes